Aug 14, 2023 14:42 UTC
  • Iran-Venezuela-Afrique du Sud, coopération navale

Les commandants de la marine d'Afrique du Sud et du Venezuela ont exprimé leur volonté d'étendre les liens de défense avec l'Iran.

Lors d'une rencontre dimanche 30 juillet avec le commandant de la marine iranienne, le contre-amiral Shahram Irani, le chef de la marine sud-africaine, le vice-amiral Monde Lobese, a exprimé l'intérêt de son pays à renforcer autant que possible la coopération entre les forces navales des deux pays.

Lobese a également souligné que « les eaux et les ports de l'Afrique du Sud sont ouverts à tous les navires militaires et non militaires iraniens ».

Pour sa part, Shahram Irani a apprécié le pays africain pour avoir accueilli la 86e flottille de navires de guerre de la marine iranienne qui a jeté l'ancre dans la ville du Cap dans le cadre de son voyage autour du monde, invitant son homologue sud-africain à se rendre en Iran.

La 86e flottille de navires de guerre, composée du destroyer Dena de fabrication nationale et du navire polyvalent Makran, est entrée dans les eaux territoriales iraniennes en mai après avoir parcouru 63 000 kilomètres de routes maritimes pendant huit mois et terminé sa mission, baptisée « 360 degrés », dans le cadre des efforts effectués par la RII pour étendre sa présence navale en haute mer.

La rencontre entre Irani et Lobese a eu lieu en marge de l'événement annuel de la « Journée de la Marine russe » à Saint-Pétersbourg.

Dimanche également, le commandant de la marine de l’armée de la RII a rencontré le commandant général de la marine vénézuélienne, l'amiral Neil Jesus Sanchez, qui a salué les relations militaires entre Téhéran et Caracas.

« La coopération militaire entre l'Iran et le Venezuela, en particulier dans le domaine maritime, est très profonde », a déclaré Neil Jesus Sanchez, ajoutant que « ces liens se développent de jour en jour ».

L'ambassadeur d'Iran en Russie, Kazem Jalali, et Reza Khosravi Moghaddam, l'attaché militaire iranien à Moscou étaient d’ailleurs présents à ces réunions.

Outre la participation de Shahram Irani à la cérémonie, la marine iranienne a également déployé trois navires en Russie pour rejoindre le défilé naval au nord de la mer Caspienne.

Les forces navales iraniennes, ainsi que leurs homologues russes, ont organisé plusieurs jeux de guerre conjoints ces dernières années dans le but de promouvoir la sécurité du commerce maritime international, de lutter contre la piraterie et le terrorisme maritime, d'échanger des informations sur les opérations navales de sauvetage et de secours, et d'échanger des informations opérationnelles et expériences tactiques.

Mots clés